L'oeil sec - Les yeux secs


Qu'est-ce que l'«œil sec»?

Les larmes que vos yeux produisent normalement contribuent à la santé globale des yeux et à une vision claire. L'œil sec survient lorsque vous yeux ne produisent pas suffisamment de larmes ou que celles-ci ne contiennent pas tous les éléments pour les maintenir stables sur la surface de l'œil entre deux clignements. 

Quelles sont les causes de l'«œil sec» ?

Les symptômes peuvent provenir du processus normal de vieillissement, d'un changement hormonal, d'une exposition à des conditions environnementales, d'un clignement anormal ou de médicaments, comme des antihistaminiques, des contraceptifs oraux ou des antidépresseurs. L'œil sec peut aussi être symptomatique d'un problème général de santé, d'une autre maladie ou encore d'une brûlure chimique ou thermique de l'œil. 

Quels sont les signes/symptômes de l'«œil sec» ?

Les signes/symptômes courants sont: sensation de brûlure, de démangeaisons, de piqûre et d'inconfort dans les yeux; parfois, une impression de brûlure ou de présence d'un corps étranger dans l'œil. Les symptômes de l'œil sec peuvent quelquefois être plus marqués au réveil. D'autres personnes auront l'œil anormalement humide. C'est là un réflexe naturel pour contrer un œil sec. 

Comment diagnostique-t-on l'«œil sec» ?

Lors de son examen, votre docteur en optométrie vous questionnera sur votre état de santé général, les médicaments que vous prenez et votre milieu de travail et familial afin de déterminer les facteurs susceptibles de causer les symptômes de l'œil sec. Cette information l'aidera à décider s'il doit effectuer des tests appropriés. Ces tests font appel à des instruments diagnostiques qui lui donnent une vue très agrandie de vos yeux, parfois grâce à des colorants particuliers. Votre docteur évaluera la qualité, la quantité et la répartition des larmes afin de déceler les signes d'un œil sec. 

Peut-on guérir l'«œil sec» ? 

Cette affection ne se guérit habituellement pas, mais l'utilisation de larmes artificielles peut améliorer le confort et la santé oculaires. Dans les cas plus graves, on pourra employer des gels et des onguents, surtout au coucher. On insérera parfois de petits bouchons à l'extrémité des paupières pour ralentir le drainage et la perte des larmes. Le traitement de toute maladie systémique sous-jacente ou un nouveau régime pourra aussi aider. 

Un «œil sec» peut-il endommager mes yeux ?

S'il n'est pas traité, l'œil sec peut endommager vos yeux. Dans les cas extrêmes, il endommagera le tissu et la cornée et ainsi réduira votre vision. À cause de l'irritation accrue et des risques plus élevés d'infection dans les yeux, l'œil sec peut être contre-indiqué au port des lentilles cornéennes. Le contrôle de l'œil sec est affaire d'équipe entre vous et votre docteur en optométrie. Suivez ses instructions à la lettre. Si le traitement prescrit n'atténue pas une sécheresse ou une rougeur accrue, consultez sans tarder votre optométriste.